image_pdfimage_print
Le capitalisme, à force de ne pas vouloir mourir, remontre ses dents. Pour sauvegarder la bonne santé des multinationales, des banques, avec lʼaide de la majorité des politiques, l’austérité est à son comble.
 …
On nous force à consommer, à travailler toujours davantage. Le bien-vivre des
individus ne l’exige pourtant pas. Et les ressources de la Terre en souffrent de plus en plus.
 
On voudrait nous empêcher de penser encore ? Notre réponse, c’est non.
Ne plus réagir? Non!
 …
Nombre dʼindividus, dʼassociations, de politiques prônant lʼécosocialisme surgissent de
toutes parts pour vivre autrement. Tous ces utopistes font naître de nouveaux espoirs :
cultiver autrement, consommer autrement, se cultiver autrement, …
 …
Après les Indignés, surgissent de tous horizons des femmes et des hommes qui
agissent et prouvent que le capitalisme et lʼaustérité ne sont pas des fatalités :
Les Acteurs des Temps Présents, La Ruche Qui Dit Oui, des individus souhaitant
consommer moins mais mieux, des agriculteurs directement en contact avec des
consommateurs, des groupes virtuels érigeant une action sociale…
 …
Mais pour que tous ces individus et associations ne fassent pas beaucoup de bruit pour
rien, une synergie devient utile, voire nécessaire.
 …
Comme Hart boven Hard en Flandre, Toute Autre Chose est cette chance, cette possibilité dʼunir toutes les voix qui en ont assez de cette société imposée et veulent en construire une autre, centrée sur le bien-être de chacun et de la communauté.
 …
Nous sommes nombreux dans les associations que Toute Autre Chose appelle à converger, mais nous tenons à apporter notre soutien, en tant que  Mouvement VEGA, à Toute autre Chose.
 …
Souhaitons-nous, pour 2015 et après, dʼaller au plus loin ensemble, dans ce combat pour une autre société solidaire, écologique et démocratique.