Communiqués
image_pdfimage_print

Le mouvement écosocialiste VEGA appuie fermement la mobilisation de ce vendredi 19 décembre, visant à l’encerclement du quartier européen à l’occasion du sommet européen et y prendra part dès 7h du matin. Nous partageons la nécessité d’obliger les dirigeants européens à écouter la voix des citoyens qui rejettent les accords commerciaux négociés dans le plus grand secret par des fonctionnaires non-élus, tels que le TTIP avec les Etats-Unis, le CETA avec le Canada, et le TISA.

Ces accords de libre-échange ne visent qu’à déréglementer et à libéraliser les marchés, et ne profitent qu’aux investisseurs et aux transnationales, aux dépends des services publics, des droits sociaux, de la santé et de la lutte contre le changement climatique.

Ils sont une très sérieuse menace contre nos démocraties, à cause des mécanismes de règlement des conflits, et du système de coopération réglementaire.

Cette mobilisation sera également une nouvelle mobilisation contre l’austérité, à laquelle le peuple belge mobilisé s’oppose, tout comme les peuples grecs, italiens, espagnols et d’autres pays européens.

Ce vendredi nous exigerons aux autorités européennes un changement de politique. Non à l’austérité et au TTIP et ses clones. Nous réclamons une justice fiscale et des politiques commerciales au service des citoyens, de la justice sociale et de la défense de l’environnement.